Details

Format: Paperback
ISBN: 9782360570058
Collection: Langues INALCO
16 x 24 cm
Weight: 393 gr
Pages: 224
First publication: 12/11/1996
Last printing: 10/2010

Initiation à la syntaxe chinoise

Des repères et des analyses pour écrire et parler juste

Preface : Claude Hagège

New up to date and revised edition with new page display. Diachronic approach and comparative studies (Mandarin and other Chinese dialects) of the principal problems concerning Chinese syntax.

Paper book
buy
€30.00

CONTRIBUTORS' BIOGRAPHIES

Xu Dan

XU Dan is Professor of Chinese Language and Linguistics at INALCO and Senior Fellow of the Institut universitaire de France. She is the co-author of Les Résultatifs du chinois contemporain, dictionnaire pratique, published at L'Asiathèque.

Claude Hagège

Claude Hagège (born in 1936) is a French linguist of Tunisian origin. Polyglot, he has knowledge of around fifty languages, including Italian, English, Arabic, Mandarin, Hebrew, Russian, Hungarian, Turkish, Persian, Malay, Hindi, Malagasy, Fulani and Japanese. Agrégé of classical letters, he taught at the Lycée de Carthage from 1959 to 1961. Director of studies in structural linguistics at the Practical School of Higher Studies in 1977, he held the chair of linguistic theory at the Collège de France, between 1988 and 2006. He is currently honorary professor at the Collège de France.


TABLE OF CONTENTS

Préface à la première édition
Préface à la deuxième édition
Abréviations
Chapitre I
Introduction: l'évolution syntaxique du chinois et ses conséquences
1.0. Généralités
1.0. Évolution diachronique et dialectes contemporains
1.2. Quel est l'ordre des mots en chinois ?
1.3. Quelle est l'évolution syntaxique la plus remarquable?
1.4. Pourquoi chī peut-il signifier « avoir mangé » ou « être mangé » ?
1.5. Quelles sont les conséquences de l'évolution syntaxique en chinois ?
Chapitre II
Problèmes relatifs aux aspects
2.0. Introduction
2.1. Sur le
2.
1.1. Quel est le rôle aspectuel de le ?
2.1.2. Quand le est-il obligatoire ?
2.1.3. Quand l'emploi de le est-il agrammatical ?
2.1.4. Comment employer le quand la phrase contient plus d'un verbe ?
2.1.5. Quel est le statut de le 2 ?
2.1.6. Quelle est la différence entre le 1  et le 2 ?
2.1.7. Comment employer la structure où il y a la cooccurrence de le 1  et de le 2 ?
2.1.8. Quelle est l'origine de le ?
2.2. Sur zhe
2.2.1. Quels sont les verbes qui sont marqués par zhe ?
2.2.2. Quels sont les emplois figés de zhe ?
2.2.3. Comment employer V1 zhe O V2 ?
2.2.4. Quelles sont les deux fonctions grammaticales élémentaires de zhe ?
2.2.5. Quelle est la différence entre zhe et le en mandarin ?
2.2.6. Quelle est l'évolution de zhe ?
2.3. Sur guo
2.3.1. Quel est le statut particulier de guo ?
1.3.2. Quelle est la différence entre guo P.A. et guo V Rés. ?
2.3.3. Comment employer la séquence V guo le ?
2.3.4. Quelle est l'évolution de guo ?
2.4. Le marquage aspectuel dans les dialectes
2.4.1. Quelles sont les différences entre le Nord et le Sud ?
2.4.2.. Existe-t-il le 1 et le 2 dans d'autres dialectes ?
2.4.3. Pourquoi le et zhe ne se distinguent-ils pas dans beaucoup de dialectes ?
2.4.4. Est-ce que guo existe dans d'autres dialectes ?
Chapitre III
Problèmes relatifs aux temps
3.0. Introduction
3.1. Comment exprime-t-on les temps en chinois ?
3.2.. Quels sont les synonymes qui sont liés aux temps ?
3.2.1. Cái/gāng et gāngcái
3.2.2. Chángcháng et wăngwăng
3.2.3. Dàodǐ et zhōngyú
3.2.4. Hòulái et yǐbòu
3.2.5. Jǐnguǎn et jíshǐ
3.2.6. Wèile et yǐbiàn
3.2.7. Yìzhí et shǐzhōng
3.1.8. Yòu et zài
3.3. Pourquoi qián peut-il indiquer aussi bien le passé que le futur ?
3.3.1. Quels sont les comportements syntaxiques de qián/hòu ?
3.3.2. Pourquoi qián et hòu ne sont-il pas toujours symétriques ?
Chapitre IV
La construction en de
4.0. Introduction
4.1. Comment peut-on distinguer de résultatif de de potentiel ?
4.2. Quelle est la différence entre hĕn kuài de V et V de hĕn kuài ?
4.3. Qu'est-ce que le de de degré ?
4.4. Quelles sont les caractéristiques de la construction en de quand il y a négation ?
4.5. Pourquoi V de et V bu de ne sont-ils pas parallèles ?
4.6. Pourquoi de peut-il exprimer en même temps [+ accompli] et [- accompli] dans V de C (complément) ?
4.7. Quelles réflexions peut-on faire sur la construction en de ?
Chapitre V
La construction en
Introduction
5.1. Quand doit-on employer la construction en bă ?
5.1.1. + OD + V [+ donner]+OI
5.1.2. + O + V + zài + Loc.
5.1.3. + 0 + V + Cl. verbal
5.1.4. + O1 + V + O2
5.1.5. + O1 + V [+ causatif] + O2
5.1.6. + O + V + de + C de résultat
5.1.7. + O1 [+ ensemble] + V + O2 [+ partie]
5.2. Quels sont les traits sémantico-syntaxiques du GN marqué par ?
5.3. Quelles sont les propriétés du GV ?
5.4. Quel est le rôle syntaxique et sémantique de ?
5.5. Quelle est l'origine de la construction en ?
5.6. Quelle est la signification de la construction en ?
Chapitre VI
La construction passive
6.0. Introduction
6.1. La construction en bèi
6.1.1. Quand doit-on employer la construction en bèi
6.1.2. Quelles sont les contraintes syntaxiques dans la construction en bèi
6.1.3. Quelles sont les propriétés sémantiques de la construction en bèi
6.1.4. Comparaison entre bèi+ V et V [+subir] + V
6.1.5. Construction en bèi et construction en
6.2. Structures passives avec les verbes causatifs
6.2.1. Ràng
6.2.3. Gĕi
6.3. Structures passives avec sujets-patients
6.4. La construction passive en dialectes
6.5. La construction passive en diachronie
Chapitre VII
Les verbes auxiliaires
7.0. Introduction
7.1. Pourquoi certains verbes auxiliaires peuvent-ils avoir plusieurs sens ?
7.2. Quels sont les principaux verbes auxiliaires ?
7.2.1. Néng  et  kĕyǐ
7.2.2. Néng et huì
7.2.3. Yīnggāi, gāi  et  dĕi
7.2.4. Yào et xiăng
7.3. La dissymétrie entre les formes affirmatives et négative
7.4. Verbes auxiliaires diachroniques
Postface de Claude Hagège
Travaux cités
Index