Détails

Format : Livre broché
ISBN : 9782915255713
Collection : Hors Collection
16 x 24 cm
Poids : 320 gr
Nombre de page : 128
Première publication : 18/06/2008
Dernier tirage : 06/2008

Les pigments des miniatures indiennes

Étude sur leur usage par une méthode photographique

Les pigments des miniatures indiennes sont connus pour la plupart, mais leur utilisation à des emplacements précis dans une miniature varie considérablement en fonction de l'époque, de l'école ou de l'atelier. La conjonction des propriétés de la photographie infrarouge et de la photographie ultraviolette permet d'identifier la plupart des pigments bleus, verts, jaunes, malachite et blanc. On peut ainsi affiner la datation ou confirmer l'attribution à une école de peinture, mais également détecter les repeints et les faux. Une étude de ce type n’avait jamais encore été réalisée. Elle requiert un grand nombre de spécimens. La base de données en comporte 2 213, allant du XIe au XXe siècle, et comporte un logiciel d’utilisation. Les résultats de la méthode photographique ont été validés par des analyses par spectrométrie de fluorescence X et par des examens au microscope menés concurremment sur des miniatures appartenant aux collections du Victoria & Albert Museum, à Londres. Cette méthode, qui évite la prise d’échantillons et dont les données consignées sur la pellicule peuvent être étudiées loin de l’original, ouvre un large champ de recherches. De nombreuses illustrations en couleur présentent les miniatures sous leurs trois aspects (photographie classique, photographie infrarouge et photographie ultraviolette) et permettent de juger de l’intérêt de la méthode.

Livre papier 30,00 €

BIOGRAPHIES DES CONTRIBUTEURS

Enrico Isacco

Enrico Isacco est un expert mondialement connu en matière de miniatures indiennes. Il est l’auteur, avec Anna Libera Dallapiccola de Ragmala (Galerie Marco Polo, Paris, 1977) et, avec Dallapiccola, Goswamy et Spink de Krishna the Divine Lover (Edita, Lausanne, 1982). Réalisateur de films, il gère aussi ArtAsia, un site d’eCommerce de copyrights d’œuvres d’art asiatiques.


TABLE DES MATIÈRES

Remerciements
Introduction
Classification des miniatures indiennes – une brève présentation
Exposé de la méthode d’identification des pigments utilisant les propriétés de la photographie ultraviolette et infrarouge couleur
Tableau d’identification des pigments
Analyses effectuées par le Victoria and Albert Museum pour valider la technique photographique
Illustrations de l’Ashtasahasrika Prajnaparamita
Illustrations du Kalpasutra
Illustrations de l’Iskander-nâme
Illustrations du Khamsa
Illustrations du Bhagavata Purana
Illustrations du Hamza-nâme
Illustrations de l’Akbar-nâme
Illustrations du Babur-nâme
Miniature par Govardhan
Peinture rajpoute ultérieure
Illustrations du Ramayana
Méthode de recherche et construction de la base de données
Source des images
Description du logiciel
Examen au microscope
Étude statistique – Principes de présentation et méthode
Pigments jaunes
Peori, pigment jaune fluorescent
Miniatures présentant du peori
Par époque
Par époque et par école
Par époque et par groupe d’écoles
Par emplacement et par époque
Par emplacement, par époque et par école
Miniatures présentant du peori et aussi un autre jaune
Par époque
Par époque et par école
Par époque et par groupe d’écoles
Miniatures présentant un jaune autre que le peori, généralement de l’orpiment
Par époque
Par époque et par école
Etude sur la présence ou l’absence du peori dans quelques manuscrits du xvie siècle
Miniatures persanes
Hamza-nâme
Babur-nâme

Akbar-nâme
Razm-nâme
Pigments bleus
Miniatures présentant des pigments bleus ayant une couleur modifiée
se situant dans la partie rouge du spectre
Par époque
Par époque et par école
Par époque et par groupe d’écoles
Par emplacement, par époque et par école
Ciel noir
Par époque et par école
Miniatures présentant un pigment bleu pouvant être du lapis-lazuli
Par époque
Par époque et par école
Par époque et par groupe d’écoles
Par emplacement, par époque et par école
Indigo
Bleu d’émail (smalt)
Représentation de l’eau
Eau dont la couleur modifiée se situe dans la partie rouge du spectre
Par époque et par école
Miniatures présentant des pigments bleus ayant une couleur modifiée se situant dans la partie bleue du spectre
Par époque
Par époque et par école
Par époque et par groupe d’écoles
Par emplacement et par époque
Par emplacement, par époque et par école
Miniatures présentant des pigments bleus différents, l’un avec une couleur modifiée en infrarouge se situant dans la partie bleue du spectre, l’autre avec une couleur modifiée en infrarouge se situant dans la partie rouge du spectre
Par époque
Par époque et par école
Par époque et par emplacement
Par emplacement, par époque et par école
Pigments verts
Miniatures dont le vert, ou un des verts, est composé d’un pigment bleu et de peori
Par époque
Par époque et par école
Par époque et par groupe d’écoles
Miniatures présentant un vert composé d’un mélange d’orpiment et d’indigo
Par époque
Par époque et par école
Par époque et par groupe d’écoles
Par emplacement et par époque

Miniatures présentant de la malachite
Par époque
Par époque et par école
Par époque et par groupe d’écoles
Par emplacement et par époque
Pigments blancs
Miniatures présentant des blancs calciques
Par époque
Par époque et par école
Par époque et par groupe d’écoles
Par emplacement et par époque
Par emplacement, par époque et par école
Miniatures présentant du blanc de plomb
Par époque
Par époque et par école
Par époque et par groupe d’écoles
Par emplacement et par époque
Par emplacement, par époque et par école
Miniatures présentant du blanc de plomb et aussi du blanc calcique
Par époque et par école
Miniatures présentant du blanc de kaolin
Par époque et par école
Miniature présentant du blanc de titane ou du blanc d’étain
Par époque et par école
Restaurations
Copies et faux
Étude d’une copie contemporaine d’une miniature de l’école Mewar
Wantage fakes
Conclusion
Annexes
Pigments étudiés dans cet ouvrage
Bibliographie sélective
Index
Résumé des analyses par SFX