France Bhattacharya

France Bhattacharya, veuve du poète Lokenath Bhattacharya, a vécu 22 ans en Inde. Professeur émérite des universités, elle a enseigné la langue, ainsi que la littérature et la culture précoloniales du Bengale à l’Inalco jusqu’à sa retraite en 2001. Elle a publié plusieurs traductions d’auteurs bengalis anciens et modernes en français et des ouvrages pédagogiques. Elle a notamment traduit du poète Tagore quelques nouvelles ainsi que trois romans parus chez Zulma : "Quatre chapitres" (2005), "Charulata" ( 2009) et "Kumudini" (2013). Un doctorat Honoris causa lui a été décerné par l’université Rabindra Bharati à Calcutta et le prix Saiyed Waliullah par l’académie du Bangladesh.