Détails

Format : Livre broché
ISBN : 9782360571888
Collection : Taiwan Fiction
14 x 18 cm
Poids : 268 gr
Nombre de page : 240
Première publication : 28/11/2018
Dernier tirage : 11/2018

Encore plus loin que Pluton

Traduction : Lucie Modde

Préface : Gwennaël Gaffric

La nouvelle vague littéraire de Taiwan prend position sur le monde contemporain

Un professeur d’histoire et un jeune intellectuel encoquillés dans une existence tranquille et insipide, rongés de solitude, malgré la présence, réelle ou fantasmée, de ceux qui les entourent, tentent de trouver une échappatoire à l’atonie de leur quotidien en pianotant sur leur clavier. Qui est le personnage et qui est l’écrivain ? Ou bien s’agit-il du même être qui s’invente une double vie ? Comme Pluton, expulsée en 2006 de la liste des neuf planètes du système solaire, l’identité, l’histoire, la mémoire sont sans cesse réécrites, écartées ou remises en question. Dans ce premier roman audacieux où souvenirs et épisodes inventés se confondent, Huang Chong-kai fait coexister plusieurs niveaux de réalité. À travers une architecture narrative subtile, faite de détours, de retours en arrière et d’écarts, il nous entraîne dans une promenade poétique où ce qui compte n’est pas tant l’histoire ni le romancier qui la raconte que le chemin qu’il parcourt.Acclamé par la critique à sa sortie à Taïwan en 2012, ce roman a donné lieu à une version en chinois simplifié publiée en Chine en 2013.

Livre papier 19,50 €

BIOGRAPHIES DES CONTRIBUTEURS

Huang Chong-kai

Huang Chung-kai est né en 1981 à Yunlin (Taiwan). Diplômé d’histoire, il est actuellement rédacteur en chef de magazine littéraire Nouvelles. Il est l’auteur de trois romans, de deux recueils de nouvelles, et de plusieurs autres nouvelles parues dans des revues et magazines. Il a déjà obtenu plusieurs prix littéraires, parmi lesquels le prix du Nouveau jeune écrivain du journal United Daily. Il fait partie de la nouvelle génération d’écrivains taïwanais montante, traitant régulièrement dans ses romans le rapport de la jeunesse taïwanaise avec la globalisation. Ses oeuvres, d’inspiration postmoderne, conjuguent références à la culture populaire et expérimentations littéraires métafictionnelles.

Gwennaël Gaffric

Né en 1987, Gwennaël Gaffric est maître de conférences en études chinoises à l’Université Jean Moulin Lyon 3, où il enseigne la langue et la culture chinoises. Il est l’auteur de plusieurs articles en français, anglais et chinois portant sur la littérature sinophone (Chine, Hong Kong et Taïwan). Ses récentes recherches portent sur la science-fiction contemporaine en langue chinoise. Il est par ailleurs traducteur littéraire et dirige à l’Asiathèque la collection « Taiwan Fiction ».


COLLECTION

Taiwan Fiction (ISSN : 2429-7496)
La collection « Taiwan Fiction », créée en 2015, présente des œuvres littéraires d’auteurs taïwanais contemporains qui abordent avec une écriture originale les questions cruciales de notre temps.